Clap final

Une finale de TOP 14. La grande fête du rugby français. Une première pour la jeune UBB qui soufflera sa majorité de 18 ans à la prochaine rentrée de septembre. Un examen éliminatoire au bout d’un interminable contrôle continu, sans doute le plus long de l’Histoire du championnat.

Un écrin : le mythique Orange Vélodrome de Marseille
L’adversaire : Toulouse, 22 titres de champion de France, 75% de victoires en finale du TOP 14. À sa tête, et pour ne citer que lui, l’OVNI Dupont déjà auréolé en 2024 d’un titre de champion d’Europe et de champion du monde de rugby à 7.

Apprendre pour mieux revenir

Pendant ces 80 minutes qui ont abouti à la victoire toulousaine 59 à 3, on eut l'impression qu'il y avait un monde d’écart entre les deux équipes.

On savait la barre très haut face au champion de France et d’Europe en titre. Trop haut ? Non. Nos joueurs sont allés au bout d’eux-mêmes pour arracher cette finale, et dans cette très longue saison, il manquait 80 minutes. Ce soir, malgré la sévérité du score ils peuvent relever la tête, l'UBB termine cette saison en tant que 2e meilleure équipe de l'hexagone.

Cette équipe n’avait jamais affronté le Stade Toulousain en finale, elle a vu. L’expérience acquise ce soir comptera, comme les trois demi-finales perdues pour arriver jusqu’à Marseille. 


Ainsi s’achève notre saison 2023-2024, qui restera la plus belle de notre jeune histoire. Merci à nos joueurs partants, qu'ils raccrochent les crampons ou qu'ils partent évoluer dans d'autres clubs.

Merci à l’ensemble de nos bénévoles, abonnés, supporters, partenaires pour cette saison si riche en émotions. À nos clubs supporters pour leur engagement phénoménal.

La campagne d’abonnement débute ce lundi. Tenez-vous prêts, Chaban vibrera comme jamais dès la rentrée.

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Union Bordeaux Bègles (@ubbrugby)

 

Tags : finale TOP 14 Finale