• RSS

Actualités

Retour à toutes les actualités
Posté le - COMPTES RENDU

SUR LA BONNE VOIE

Pour sa dernière réception dans le cadre du Challenge Européen, l'Union Bordeaux-Bègles se frottait hier soir aux redoutables anglais de Gloucester, leader de la poule et cador du Premier Ship.

Devant un public transis par le froid mais réchauffé par les chants de 250 supporters anglais, l'UBB se devait de faire preuve d'orgueil dans cette compétition et surtout de profiter de l'occasion pour préparer la venue du Racing Metro 92 en championnat, dans deux semaines.

Avec une large revue d'effectif, l'occasion est donnée aux joueurs en manque de temps de jeu de se rappeler aux bons souvenirs de leur encadrement. Et bien décidés à jouer, les girondins entament cette rencontre pied au plancher, à l'image de cette belle percée de Kitshoff, qui après s'être échappé au ras d'un ruck est stoppé dans les 22m anglais après une belle chevauchée, permettant à Munro, positionné à l'arrière, d'ouvrir le score, 03-00 (3'). Même si la mêlée met une nouvelle fois le pack de l'Union en souffrance, le ballon est vite éjecté, permettant aux locaux d'envoyer du jeu. Cela s'avère payant puisque après une belle offensive, Munro redonne l'avantage aux siens, 06-03 (14'). Alors que les anglais peinent à installer leur jeu, ne se maintenant qu''à l'aide de la botte de Burns (03-03, 5'), les girondins prennent le jeu à leur compte. Sur une nouvelle offensive bordelo-béglaise, Denêtre percute la défense anglaise, mettant Burns sur les fesses, avant de passer pour Brousse qui perce puis passe les bras pour Carballo qui file à l'essai. Munro transforme, 10-03 (18'). Les girondins présents sur la pelouse ce soir font bonne figure, et se donnent à fond pour tenter de reconquérir leur place parmi les habituels titulaires en championnat. Mais leurs efforts sont malheureusement anéantis par de trop nombreuses fautes, remettant rapidement les anglais en selle en quelques minutes, portant le score à 13-06 (21') puis 13-09 (25'). C'est même sur une série de décisions arbitrales que les anglais passent pour la première fois du match en tête, suite à une touche puis un maul aboutissant à un essai du talonneur Dawidiuk, tout en puissance, suivi d'une transformation de Burns, 13-16 (32'). Alors que le stade gronde, les locaux repartent à l'attaque, vexés d'avoir été ainsi doublés au tableau d'affichage. Malgré une nouvelle pénalité du jeune Burns (13-19, 37'), l'Union se craque pas, et envoie du jeu, comme à son habitude. Après une belle offensive dans le camp anglais, une touche trouvée dans les 22m des visiteurs permet la formation d'un maul, amenant par la suite une série de percées, jusqu'à ce que Leupolu s'empare du cuir au ras et s'écroule derrière l'en-but, inscrivant son premier essai sous ses nouvelles couleurs. Magnifique réponse des girondins, qui après avoir encaissé un essai tout en puissance rendent la pareille à leurs vis-à-vis. Monsieur Wilkinson siffle la mi-temps alors que Munro transforme, et que l'UBB regagne les vestiaires en tête, 20-19 (40').

Le second acte débute comme le premier, sur les chapeaux de roue. C'est en effet une contre-attaque  girondine dès les premières minutes qui entraîne la clameur dans les tribunes, mais malheureusement, Brousse et Brana sont trop justes dans leur course après le cuir. Munro profite néanmoins d'une faute de la défense anglaise pour ajouter trois points, 23-19 (46'). Poursuivant sur leur lancée, les joueurs de Raphaël Ibanez maintiennent la pression sur camp adverse, et sont tout près d'inscrire leur troisième essai quand, suite à une première percée de Serin, Brousse récupère la balle et passe à Carballo, à l'image du premier essai girondin, qui n'est repris qu'à quelques mètres de l'en-but. Dans un temps fort, les locaux mettent la pression sur des anglais qui plient mais ne rompent pas. Pire, les anglais reviennent au score suite à une touche et une faute bordelo-béglaise sur l'action suivante, 23-22 (55'). Alors que l'heure de jeu se profile, les anglais montrent de signes d'énervement, surement vexés de ne pas se dépêtrer d'une solide défense girondine, et écopent d'un carton jaune, permettant à Munro d'accroître le score en faveur des siens, 26-22 (58'). Mais alors que le match semble tourner en la faveur de l'Union, c'est au tour d'un girondin, Chauveau, de se faire exclure temporairement, inversant la supériorité numérique, et ramenant la score à 26-25 (65'). Bien décidés à remporter leur première victoire de la saison à Moga, les locaux jettent leur dernière force dans la bataille, se précipitant peut-être un peu trop, à l'image de ce drop manqué de Lopez. Pire encore, une grosse offensive de Gloucester est toute près d’aboutir, les anglais n'étant repris qu'à quelques centimètres de la ligne d'essai. Contraints de marquer un essai après une nouvelle pénalité anglaise (26-28, 76'), l'UBB joue son va-tout, mais Lopez est contré sur sa tentative de drop alors que ses avants imposaient une séquences de pilonnage sur les 22m adverses. Alors que l'Union était en position idéale pour l'emporter, une simple pénalité suffisant, elle se retrouve à devoir défendre son en-but sur une mêlée à 5m avec introduction anglaise. La dernière pénalité en faveur des visiteurs est anecdotique, alors que retentit la sirène, laissant aux bordelo-béglais le goût amère et désormais habituel de la victoire échappée dans les dernières minutes.

Cependant, au-delà de la défaite, c'est surtout le contenu du match, très positif, qui est à retenir. Bien sûr, l'Union a enregistré ce soir une nouvelle défaite et n'a toujours pas gagné à Moga cette saison, mais les satisfactions personnelles sont nombreuses, comme le feront remarquer d'une même voix le président Marti et le manager Raphaël Ibanez. Alors qu'ils semblaient oubliés ou condamnés aux tribunes en championnat, de nombreux joueurs ont prouvé qu'il fallait encore compter sur eux. De quoi satisfaire staff et supporters, avant le retour aux affaires dans deux semaines face au Racing Metro 92, à Moga. Alors ce soir, en effet, l'Union a perdu, mais elle confirme qu’elle est sur la bonne voie, celle qui la ramènera rapidement à la victoire.

 

UNION BORDEAUX-BEGLES  26- 31  GLOUCESTER

 Prochain match contre London Irish au Madjedski Stadium le samedi 19 janvier à 15h00

ALLEZ UNION

 

Arbitre : Monsieur M. Andrew McMenemy (Ecosse)

Conditions : T° 3°C, vent nul, terrain très gras

 

Composition de l'équipe : Poirot, Forbes, Léopolu, Chauveau, Tisseau, Gibouin, Kutshoff,Larrieu, Seron, Lopez, Brana, Denêtre, Brousse, Carballo, Münro,

Remplaçants : Rofes, Labbe, Decamps, Naviskas, Chalmers, Madaule, Serin, Le Bourhis.




Clément

 

Nos partenaires :